Mélodyn | Jean-Michel Blais
2657
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-2657,mkd-core-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,burst-ver-1.6,vertical_menu_enabled, vertical_menu_left, vertical_menu_width_290,vertical_menu_background_opacity_over_slider vertical_menu_background_opacity_over_slider_on, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,blog_installed,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Jean-Michel Blais

Description
  • Jean-Michel Blais est un compositeur montréalais lauréat du Libera Award
  • Les distinctions incluent le n°1 du palmarès Billboard Classical et l’un des dix meilleurs albums de l’année du magazine Time
  • Le premier album du pianiste composé pour d’autres musiciens, aux tonalités chaleureuses et aux orchestrations scintillantes.
  • Premiers singles “murmures” et “doux” désormais sortis.
  • Premier album studio sur Mercury KX, suite à la sortie de la bande originale de Matthias & Maxime avec le label.


Jean-Michel Blais
 est un pianiste-compositeur-interprète établi à Montréal.

Ayant grandi dans un Québec rural, Blais ne commence que tardivement à pianoter sur l’orgue familial, avant de se mettre à la composition, puis aux leçons de piano. Il joue dans les messes, les mariages et les funérailles. Doué d’un talent naturel, il entre au Conservatoire de Musique de Trois-Rivières où il entame une formation comme pianiste classique. Les contraintes de celle-ci le limitent, alors qu’il commence à graviter autour de l’improvisation et de l’expérimentation. Il quitte donc l’institution pour le voyage, interrompant ainsi son parcours musical.

Il s’adonne d’abord au bénévolat dans un orphelinat du Guatemala, avant de se rendre à plusieurs reprises explorer les confins européens. De retour au pays, c’est suite à une formation en éducation spécialisée qu’il travaille cinq ans auprès de familles défavorisées et immigrantes de Montréal. Désireux de poursuivre son parcours académique, il entame un Baccalauréat en études humanistes (Liberal Arts) et psychologie, qu’il achève à Buenos Aires. Entretemps, il poursuit sa découverte du vieux continent, déménageant spontanément à Berlin, où il se passionne pour la scène électronique. Installé depuis 2010 à Montréal, il redécouvre son amour pour la composition et la performance.

Remarqué par le label torontois Arts & Crafts, Blais lance en 2016 son premier opus, Il, écrit d’après deux années d’improvisation quotidienne, enregistré avec un Zoom H4n dans son appartement du Mile-End. Le disque se classe parmi le Top 10 des meilleurs albums du Time Magazine, qui y souligne que la musique y respire, invite à prendre un moment et à reconnaître qu’il reste encore beaucoup de beauté dans le monde. L’album recueille plus de 50 millions d’écoutes, se classe quatorze fois numéro un au Billboard classique (Canada) et figure parmi la longue liste du Prix Polaris.

En 2017, il se produit au sein de la Red Bull Music Academy en collaboration avec le producteur électronique CFCF, nominé aux Grammy Awards. Initiant un partenariat entre eux, ce concert donne naissance à Cascades, un EP collaboratif recevant les critiques élogieuses de la BBC (Radio 6) et de Pitchfork, pour qui le piano et l’électronique se synchronisent en un effet exaltant.

Après une tournée européenne et nord-américaine, Blais sort son deuxième opus en 2018, Dans ma main. Atteint du Syndrome Gilles de la Tourette, il s’inspire de la musique ambient et new age que ses parents lui jouaient enfant pour atténuer ses symptômes. Il en résulte un album teinté de minimalisme, d’échantillonnage et d’électronique. Le disque se taille cette fois une place au sein de la courte liste du Prix Polaris, reçoit le Libera Awards du meilleur album classique et se voit qualifié par Radio-Canada de quête spirituelle, où chaque plage révèle une palette de sons différente, alternant entre la tension et la détente. Deux EPs connexes en découlent, compilant des versions tantôt épurées, Eviction sessions, tantôt revisitées, Dans ma main (remixes).

En 2019, il signe à l’international avec la maison de disque londonienne Mercury KX (Universal/Decca) et lance Matthias & Maxime, la bande originale du film éponyme réalisé par Xavier Dolan. Acclamé par la critique, Blais reçoit un disque d’or d’honneur du Cannes Soundtrack Festival, pour le fruit d’un travail d’une qualité remarquable, ainsi que l’Iris de la meilleure musique originale (Gala Québec Cinéma).

En septembre 2021, Blais propose la pièce murmures, issue d’un album à venir intitulé aubades. Pour la première fois, il écrit pour orchestre de chambre, passant ainsi de simple pianiste à compositeur assumé.