Mélodyn | H-Burns & The Stranger Quartet
3800
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-3800,mkd-core-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,burst-ver-1.6,vertical_menu_enabled, vertical_menu_left, vertical_menu_width_290,vertical_menu_background_opacity_over_slider vertical_menu_background_opacity_over_slider_on, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,blog_installed,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

H-Burns & The Stranger Quartet

Description

Si je savais d’où viennent les bonnes chansons, j’irais là-bas plus souvent.

Leonard Cohen, qui se plaisait à répéter ces mots, nous a quittés le 7 novembre 2016 à l’âge de 82 ans. En cinquante années de carrière, celui que Bob Dylan appelait le Kafka du Blues a eu le temps de nous en offrir, des bonnes chansons, des belles compositions ; une sublime poésie. Son héritage artistique est immense, sa place dans l’histoire de la musique folk l’est tout autant.

Une génération tout entière a été marquée par des chansons comme SuzanneSo Long MarianneThe Partisan ou bien encore Avalanche. Cette génération, c’est bien évidemment celle des années soixante, de la libération culturelle et de l’émancipation sociale. Mais Leonard Cohen a franchi les obstacles du temps pour atteindre par la suite une nouvelle audience. C’est le cas d’H-Burns, qui compose, chante et interprète aujourd’hui grâce au Canadien. Ses textes et sa musique ont ainsi donné envie à Renaud Brustlein de faire ce métier, baigné dans sa jeunesse par les albums de Cohen qu’écoutaient ses parents.

L’idée de transmission est très forte quand on est musicien, de rendre ce qu’on nous a donné, de partager avec ceux qui nous survivront un patrimoine artistique qui nous semble émouvant, inspirant et fondamental. Transmettre le flambeau à la jeune génération tout en ravivant la mémoire de ceux qui ont grandi avec Leonard Cohen, voilà la nouvelle aspiration d’H-Burns.

A un moment de sa carrière où le chanteur originaire de Romans-sur-Isère éprouve l’envie et le besoin de se recentrer sur un artiste qui a marqué sa vie, il souhaite développer plus qu’un projet musical. Il aimerait proposer un concert à la tonalité intimiste, qui serait joué dans les théâtres et qui revisiterait les dix premières années de l’œuvre de Cohen, des Songs du premier album à New Skin for the Old Ceremony.

Au cours de ce véritable voyage initiatique, H-Burns ira sur les pas du poète, se rendra sur les lieux où il a vécu, où il a écrit, des cafés et bagel shops du plateau du Mont Royal à la rue Sainte Catherine de Montréal où il a connu ses premières nuits blanches, du Chelsea Hotel qu’il a immortalisé en chanson aux collines d’Hollywood au cœur desquelles il a connu la fin de son existence, jusqu’à son temple bouddhiste.

Traversée mémorielle, cet hommage musical sera voué à tourner et à être proposé aux salles. En soutien de ce concert, H-Burns enregistrera sur bandes, dans les conditions des années soixante, un album de reprises, afin de garder l’âme et de prolonger l’esprit de Leonard Cohen.

You know who I am, You’ve stared at the sun, Well I am the one who loves, Changing from nothing to one chantait Cohen dans Songs from a Room. Avec cette aventure souhaitée par H-Burns, nous serons plongés dans une époque et une vie qui valent la peine d’être contées, suivant ainsi le principe de la tradition orale et de la transmission du patrimoine culturel.


Date Ville Salle
Tour: AVEC L’ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE ROMANS – DIRECTION MARIE-HORTENSE LACROIX
28/01/21 - 29/01/21 Romans-sur-Isère (26) Cité de la Musique
TICKETS EVENT
31/01/21 Strasbourg (67) La Laiterie
TICKETS EVENT
12/03/21 Biarritz (64) Atabal
13/03/21 Mérignac (33) Krakatoa

S'abonner: RSS | iCal